CODIMAT#18 - PARTENAIRE DES LAUREATS DU FESTIVAL INTERNATIONAL D’ARCHITECTURE D’INTERIEUR DE TOULON

En 2017, dans tous les domaines, CODIMAT ne cesse d’innover.

En effet, le Design Parade Toulon implique un concours où de jeunes prétendants à l’architecture d’intérieur s’expriment. Ce phénomène permet de révéler des talents et de soutenir les qualités de cette génération créatrice.

Le critère commun de sélection est le suivant : imaginer une pièce à vivre dans une villa au bord de la Méditerranée.

Comme dans un dialogue de Platon, les rivaux prétendent au titre d’architecte et celui qui créera une pièce qui se rapproche autant que possible de l’esprit grecque qui plane sur la Méditerranée sortira du lot.

La Villa Noailles rentre dans le mouvement de ce festival en soutenant ces jeunes artistes dans l’esprit du grand mécène Marie Laure de Noailles. Elle participe de leur rencontre avec les professionnels, le public et la presse d’où sort une reconnaissance de la valeur de ces singuliers créateurs (que ce soit les designers à Hyères ou les architectes d’intérieur à Toulon).

Le jury de ce festival est composé d’hommes et de femmes prestigieux où foisonne l’intelligence: Pierre Yovanovitch, Amira Casar, François Halard, Arielle Dombasle… et présidés par Vincent Darré.

Dans l’ancien cercle naval Vauban, splendide édifice au centre historique de la ville, se réunissent les différents compétiteurs.

C’est avec humilité que Codimat revendique son droit quant à sa participation dans ce festival en ayant soutenu deux des trois lauréats du Design Parade Toulon :

  • La Chambre sur l’Eau d’Emmanuelle Simon qui remporte le Prix du Public;
  • La Plage Abandonnée par le duo Mathilde Vallantin Dulac et Victor Levaï qui remporte le Prix Spécial du Jury.

Soucieux que la Beauté dure, Codimat soutient l’Art – quel que soit la modalité créatrice dans laquelle il se transformera pour s’exprimer.

Nous accompagnons les projets culturels et posons avec joie des moquettes ou tapis créés par nos soins.

Nous sommes heureux de constater que nos efforts n’ont pas été fournis en vain : nous avons visé juste en valorisant les œuvres de deux compétiteurs qui s’avèrent être parmi les plus talentueux de cette sélection.

 

Emmanuelle simon FZ1A8925-emile-kirsch
La Chambre sur l’Eau d’Emmanuelle Simon ©Emile-Kirsch

 

FZ1A4542toulon-emile-kirsch FZ1A6259
La Plage Abandonnée par Mathilde Vallantin Dulac et Victor Levaï ©Emile-Kirsch


CODIMAT#17 - La Scène Thélème

La Scène de Thélème, nouveau lieu insolite du XVIIème arrondissement de Paris est l’œuvre de Jean-Marie Gurné.

Le principe de ce restaurant étoilé est de concilier représentation théâtrale et absorption gutturale. Vous pouvez désormais savourer les mets les plus exquis pendant que des comédiens et musiciens, foulent les tapis pour une entrée spectaculaire.

Jean-Marie Gurné fait dessiner ces tapis à dominance bleu foncé rythmé par des césures rouges ou blanches par Dominique Azzi, grande décoratrice connue dans les milieux du luxe.

Sublimons les passions qui s’accrochent à votre estomac !

La Scène Thélème & La Loge Thélème

18 & 13 rue Troyon - 75017 Paris

Réservations 01 77 37 60 99

IMG_4528

IMG_4532   IMG_4530


CODIMAT #16 - Portrait d'architecte d'intérieur / Joelle Sultan Marouani

1

La clientèle de Joëlle Sultan Marouani est discrète et distinguée.

Si ses clients deviennent ses amis, c’est parce que son travail se caractérise principalement par l’ouverture d’esprit, le dévouement dont elle fait preuve au cours de sa mission.

Lorsqu’un projet lui est confié, elle comprend les désirs, les goûts, la manière d’être.

Joëlle Sultan Marouani a une approche pré-décorative : l’espace trouvera sa concrétisation par des couleurs et la lumière.

Elle affirmera les finitions, les choix des matières pour constituer une pièce harmonieuse.

En donnant ce sentiment de confort à celui ou celle pour qui elle travaille, Joëlle Sultan Marouani s’associe à l’excellence de Codimat pour produire et poser les sols décoratifs.

 

L’appartement de l’avenue Deschanel occupé par une très célèbre artiste.

Au sol les « feuilles de bananier de Madeleine Castaing » sélectionnés par Joëlle Sultan Marouani et son client pour donner une tonalité musicale et dansante à ce duplex.

2

 

Nos services pour Joëlle Sultan Marouani prennent vie dans un autre appartement : celui de la rue Raynouard. La décoratrice a choisi un dessin volontaire et l’a voulu dans des tons de mers et de sable.

Ce choix singulier pour ce duplex qui offre une vue sur la Seine permet de se sentir sur un navire voguant sur les ondes.

3

 

Tout simplement magnifique et tellement en relation avec la cliente que nous adorons déjà par sa forte personnalité.

 

 


CODIMAT#15 - partenaire de la Design Parade de Toulon, soutient les architectes d’intérieur Mathilde Vallantin Dulac et Emmanuelle Simon

CODIMAT est partenaire de la Design Parade de Toulon en soutenant les architectes d’intérieur Mathilde Vallantin Dulac et Emmanuelle Simon.

DPT-visuel-768x1019

La seconde édition du Festival International d’Architecture d’Intérieur, dont le thème cette année est '’ Il était une fois au bord de la mer Méditerranée’’ se déroulera du 29 juin au 24 septembre.

Le jury, sous la houlette de Vincent Darré, a sélectionné 10 lauréats  dont les décors  seront exposés au Cercle Naval Vauban.

 

Emmanuelle Simon a imaginé la chambre de cette maison du sud, refuge intime qui inspire la sérénité, mais une chambre où l’on ne se sente pas enfermé, qui fasse la part belle au soleil et à la mer en s’inspirant des codes de la région, éléments naturels, couleur sable, matières sèches.

Le lit est posé sur un socle qui pourrait être une île ou un bateau.

C’est ce socle justement qui est matérialisé par 4 épaisseurs de tapis Codimat, et qui devient une des pièces centrales du décor. Les ondes de l’eau sont visibles grâce à des effets de matière et de tissage du tapis. Les fibres naturelles sèches délimitent les contours et deviennent moelleuses au fur et à mesure que l’on se rapproche du lit arche et cocon à la fois.

Les marches sont en corde tressée. La tête du lit est en terrazzo. Les murs sont enduits de chaux comme ceux des maisons du Sud. Les voilages du plafond évoquent la présence du ciel et du soleil.  

 

LA CHAMBRE SUR L’EAU

1

2

 

Mathilde Vallantin Dulac et Victor Levai, ont créés un espace douillet, un petit nid pour se mettre à l’abri de la chaleur écrasante de l’été et du tumulte des plages.

L’atmosphère de la chambre est feutrée, grâce au sol recouvert de moquette et aux murs tapissés de toile de lin tendu.

La moquette signée CODIMAT évoque la forme des galets et le mouvement des vagues.

Au centre trône un étrange rocher massif sculpté dans le plâtre où attend une couchette tressée en osier.

Le lit est dissimulé dans un berceau creusé à la cime, on y accède par des escaliers taillés sur le flanc du monolithe.

Des motifs Ikat bleu marine évoquent l’écume et la mer,

Enfin on y est, c’est les vacances.

 

LA PLAGE ABANDONNÉE

3

19225844_1167329520079694_5734868401984844503_n


Codimat #14 - Le Guide Deco par The Socialite Family

Constance Gennari a créé il y a quelques années un blog : « The socialite family ». Le media prescripteur de tendances qui décrypte la vie des familles d'aujourd'hui à travers leur intérieur en prodiguant conseils, nombreuses sources d’inspiration et en donnant ses précieuses adresses dans le domaine du mobilier, des antiquités, du design, répertoriées et organisées pièce par pièce.

Codimat reste son adresse préférée pour les moquettes et tapis.

  9782501113304_1_m

En vente à la librairie Galignani « The Socialite Family ». le Guide Déco – éditions Marabout


Codimat #13 - Thés de La Pagode // dalles de moquettes sur-mesure

IMG_0160

A l’occasion de l’aménagement des sols des bureaux du siège social des « Thés de La Pagode » à Paris réalisé par la décoratrice Marie France de Saint Félix, Codimat a conçu un très astucieux concept de dalles de moquettes.

Il s’agit de dalles de 50 x 50, bien sûr totalement indépendantes les unes des autres. Ce concept est pratique et très économique. Seul le nombre nécessaire de dalles sera à changer en cas de besoin .

Devant le succès de cette nouvelle offre, Codimat a décidé de proposer à ses clients particuliers, la possibilité d’acheter des dalles de moquettes sur-mesure, aux couleurs et motifs de leur immense bibliothèque.  

 

SHOW-ROOM CODIMAT

63-65 rue du Cherche-Midi
75006 Paris

+33 1 45 44 68 20


Codimat #12 - focus sur L'Hôtel à Nantes par Sylvie Zérat

Dans le centre historique de la ville de Nantes, l’architecte Sylvie Zérat a magiquement réussi l’aménagement intérieur de « l’Hôtel », qui devient « quatre étoiles »

Comme pour chacun de ses chantiers, Sylvie a été force créative en proposant des solutions singulières, hors des tendances du moment.

Deux tranches de travaux se sont succédé pour la réalisation d’une trentaine de chambres,

-          Des couleurs murales  identitaires tels le safran, kaki et bleu soutenu, rehaussées par des frises de papiers peints.

-          Des moquettes, réalisées par Codimat, et dessinées par Sylvie.

Après avoir beaucoup travaillé pour une clientèle de particuliers, Sylvie obtient de gros contrats professionnels, et notamment pour des chantier de bureaux qu’elle affectionne particulièrement.

 

 L'Hôtel - 6 Rue Henri IV, 44000 Nantes

SZphoto

IMG_6101

IMG_6099


CODIMAT #11 - '' Souvenirs de Gérard Gausset Chef Cuisinier '' chez Imagine Editions

Souvenirs de Gérard Gausset

« Souvenirs de Gérard Gausset Chef Cuisinier. 40 années chez Isabelle et Hubert d’Ornano »  Imagine Editions.

Leur cuisinier livre quelques souvenirs et recettes mais, c’est aussi l’occasion de découvrir le goût d’Ornano, un mélange chaleureux d’érudition et d’émotions familiales que nous retrouvons dans leurs demeures, toutes habillées par les moquettes Codimat.

 


CODIMAT #10 - partenaire de l'exposition ''Kimono, au bonheur des dames'' au Musée Guimet

Codimat s’associe au musée national des arts asiatiques – Guimet dans le cadre de l’exposition Kimono, au bonheur des dames pour faire rayonner les cultures du monde et ainsi, les ouvrir au plus grand nombre.

Portée par la dimension des êtres qui y travaillent et convaincue que l’accès à la culture dès le plus jeune âge est une clé de la confiance en soi et du respect des autres, Codimat s’attache au rayonnement des cultures et soutient également la création contemporaine dans la multiplicité de ses expressions.

Partenaire de musées français (musée Jacquemart André, Palais de Tokyo, Fondation Lumière, …) elle accompagne des expositions, et plus particulièrement celles qui valorisent les richesses culturelles des pays où Codimat fait fabriquer les produits qu’elle propose.

A travers son mécénat, Codimat, entend faire partager la beauté par les publics les plus larges et offrir à ses prescripteurs, décorateurs, architectes et architectes d’intérieurs de nouvelles sources d’inspiration.

La subtilité et l’élégance des dessins que nous découvrons dans l’exposition Kimono, au bonheur des dames, évoquent la dimension du fonds de documentation de Codimat, enrichi depuis sa création, il y a près de 70 ans et qui a permis à l’entreprise de devenir la référence du sol décoratif à Paris. 

Notre passé, le bien collectif qui nous inspire nous permettent d’aller plus loin. Il s’agit de croiser et de renforcer les expertises pour enrichir l’intelligence collective. Notre culture nous permet d’élaborer nos produits et de construire notre avenir.

La réalisation de chantiers de restauration (Château de Fontainebleau, Château de Compiègne, Palais de l’Elysée, Château d’Anet….), par Codimat est une autre contribution à la dynamisation du patrimoine culturel, industriel et artisanal français. Elle favorise la transmission des savoir-faire des métiers anciens et assure la formation des générations du futur en transmettant leurs passions.

Kimono, au bonheur des dames du 22 février au 22 mai 2017

Musée national des arts asiatiques - Guimet : 6, place d'Iéna - 75116 Paris

 

Pour plus d’informations : www.codimatcollection.com

  40x60


CODIMAT #9 focus sur le restaurant gastronomique Dominique Bouchet

Dominique bouchet restaurant

Dominique Bouchet a commencé sa carrière chez Robuchon, puis à la Tour d’Argent qu’il quitta pour diriger son propre établissement « Le Moulin de Marcouze » en Charente Maritime.

Après avoir conçu la carte et les plats de tous les restaurants du Crillon, en 2007, il ajoute un projet qui lui tenait à cœur : le Wa-Bi Salon.

Il reçoit désormais dans ce lieu confidentiel avec une esthétique voulue par Florence Jonchère. Un lieu de silence, un lieu magique où règne l’esprit Wa-Bi, Wa pour l’harmonie, Bi pour la beauté, peut-être les symboles du respect, une autre des valeurs fondamentales de Dominique Bouchet et de Codimat qui a eu l’immense joie de poser une de ses créations de la collection qui porte le même nom en écho à son autre restaurant du Japon

Dominique Bouchet - 11 rue Treilhard, 75008 Paris